Un livre d’Or a été inséré dans le site !!!

Bonjour,

Cher Lectrice,
Cher Lecteur,

Il n’est plus à préciser que le site est apprécié, car plus de 15 K au niveau de Facebook ont exprimé leur intérêt pour le site.

De plus en plus d’abonnés, de visite, c’est une chose !!!

Mais qu’est ce que vous pensez exactement sur le site ?

Il existe une section “Commentaires” du site qui existe plus spécifiquement pour chaque parution

Mais que pensez-vous exactement, en général sur le site ?

C’est pour cela que je viens de créer et mettre en ligne, un onglet “Livre d’Or”, il se situe dans le haut du site

Vous pouvez, donc dès à présent, indiquer ce que vous pensez sur le site !!!

Important, votre humeur peut être aussi bien positive que négative !!!!

Vous pouvez cliquer sur le lien suivant pour rejoindre, le Livre d’Or du site

 

Share Button

Pourquoi, pas de Forum dans le site ?

J’ai songé à plusieurs reprises d’installer cet outil qui aurait pu donner la parole aux lecteurs

Je me contente, donc de me limiter aux commentaires du site.

Je dois même pour éviter les dériver de les approuver manuellement, et un à un, pourquoi ?

Car pour éviter, le défoulement de la haine, du racisme, la xénophobie, l’homophobie, l’antisémitisme, … que je peux accepter en aucun cas !!!

Si le commentaire n’est pas conforme à ces principes, je ne le supprimerai pas, mais je demanderai à l’auteur de le corriger par rapport aux problèmes suivant  : défoulement de la haine, du racisme, la xénophobie, l’homophobie, l’antisémitisme, … que je peux accepter en aucun cas !!!

Si l’auteur refuse d’aménager son commentaire, il sera considéré comme indésirable et ne sera pas publié

Alors pourquoi ne pas installer un forum dans le site ?

Je me limiterai à reprendre ici, l’intégralité de mon intervention effectué dans mon profil FB :

“Enfin quelqu’un qui a compris que les commentaires sur le site sont importants et peut faire avancer les choses . Je viens de l’approuver !!

A ce niveau, pour être à l’écoute et faire participer au mieux le lecteur, j’avais pensé d’installer un forum sur le site !!

Mais impossible, car on voit ce qui se passe, ici, les dérives, le défoulement de la haine, du racisme, la xénophobie, l’homophobie, l’antisémitisme, … que je peux accepter en aucun cas !!

Une seule solution pour que le forum soit viable ?

Engager une personne qui devrait participer à 100 %, 7/7, 24H/24H comme médiateur afin que les dérives exprimées ci-dessous ne puissent exister et que le site ne puisse être dénaturé et qu’il devienne un fourre tout , car je n’ai pas le temps d’assurer ce suivi !!!

Et je n’ai pas les moyens d’engager une personne pour assurer cette fonction !!!

C’est pourquoi, j’ai décidé une fois pour toute de ne pas insérer cet outil dans le site !!!

Share Button

La Suède répond à Trump, suite aux fausses affirmations concernant l’immigration, afin de mettre en oeuvre sa politique migratoire !!!

Trump et son équipe ne savent que faire pour promouvoir et se donner bonne conscience et affirmer qu’il est de son devoir de protéger les frontières du pays à la bannière étoilée

Il exploite tous ce qu’il peut pour dénoncer toutes les dérives migratoires et surtout en s’inspirant des faits, et, des attentats qui ne se sont pas révélaient exacts au niveau de la Suède.

A ce sujet, la Suède n’ayant que faire des propos diffamatoires de Trump faisant partie d’une politique populiste en la matière, le ministre des Affaires Etrangères de la Suède, a pris la parole afin de déclarer au monde et surtout à Trump et à toute son équipe que tous ce qui concerne sa communication au niveau de la Suède est faux et a voulu rétablir la vérité.

Pour vous éclairer sur la communication du gouvernement Suédois, je vous propose de lire l’article paru dans “RTL INFO” le 25 février 2017 :

RTL INFO

Agacée par les propos de Trump, la Suède donne finalement sa version des faits sur l’immigration et la criminalité

Le gouvernement suédois, agacé par les propos de Donald Trump liant l’immigration à une présumée poussée de violence dans le pays scandinave, a publié ses chiffres pour battre en brèche les informations “simplistes” ou “erronées“.

Agacée par les propos de Trump, la Suède donne finalement sa version des faits sur l'immigration et la criminalité© Fournis par RTL info Agacée par les propos de Trump, la Suède donne finalement sa version des faits sur l’immigration et la criminalité

Sur son site internet, le ministère des Affaires étrangères a rendu public une série de “faits” répondant à diverses “assertions simplistes ou complètement erronées” diffusées depuis les déclarations du président américain lors d’un meeting le 18 février en Floride. Égrenant la liste des villes européennes frappées par des attentats terroristes ces derniers mois (Paris, Bruxelles, Berlin, Nice), Donald Trump avait semblé évoquer une attaque de ce type survenue le 17 février à Stockholm.

La Suède donne sa version des faits

Mis en cause pour sa politique généreuse d’accueil des migrants (244.000 entre 2014 et 2015), le gouvernement suédois de gauche (sociaux-démocrates et écologistes) a finalement décidé de livrer sa vérité. S’agissant de terrorisme, le ministère des Affaires étrangères rappelle que l’unique tentative d’attentat sur le territoire national s’est produite en décembre 2010. “Elle n’a pas fait de victime, sauf l’assaillant” qui s’est fait exploser dans le centre de Stockholm, souligne le ministère.

Les autorités suédoises réfutent également une autre “allégation” douteuse à leurs yeux selon laquelle la Suède enregistrerait “une hausse importante de la violence par armes à feu“. “De façon générale, la violence a diminué en Suède ces 20 dernières années” même si la perception de la violence dans la population a, elle, augmenté, au gré de l’immigration, admet-on. Or “bien que le nombre d’immigrés ait progressé en Suède depuis les années 1990, l’incidence de crimes violents a reculé” et “les études ne mettent pas en évidence que l’immigration conduise à une hausse de la délinquance“, ajoute le ministère.

Sources données article (article et photos) : Copié-Collé RTL INFO du 25 février 2017 à 07H45′

Share Button

Depuis le 24 février 2017, le site (102 pages – 2.026 articles) bénéfice du référencement du au changement de “HTTP” à “HTPPS” !!!

Je vous avez communiqué, le 16 février 2017 que le site venait d’être sécuriser et de ce fait le site changer de préfixe et passer de “HTTP” à “HTPPS” !!!

Ceci est important pour le lecteur, car cela dénote que le site est entièrement sécurisé et qu’il peut venir surfer sans aucun problème.

Au niveau du référencement qui joue sur l’audience du site, Google, remarquait le site différemment

Mais le fait, de changement de préfixe, il fallait le temps que Google puissent repérer l’ensemble des pages du site et tous son contenu pour que le site soit pris en charge totalement

Le site comporte 102 pages et 2.026 articles !!!

Cela pouvait prendre un certain temps.

En ce qui concerne le site, cela a pris une semaine du 17 février 2017 au 23 février 2017 qui a eu pour répercutions de jouer sur l’audience

Pour cette période du 17 février 2017 au 23 février 2017, l’audience ne reflétait plus la réalité, le temps que Google puisse prendre en charge, le nouveau préfixe.

Pour cette période à peine un tiers des visites habituelles, avec un plancher, avec pour le 19 février 2017 et 499 visites, le jour le plus bas a part, le 19 février 2017, 568 visites pour le 20 février 2017, et le plus grand nombre de visite, avec 768 vues le 20 février 2017.

Comme exprimé plus haut, l’audience est redevenue normale, le 24 février 2017 avec 1.616 visites

 

Share Button

Communiqué de Presse : Conseil des ministres du 24 février 2017

Conseil des ministres du 24 février 2017

Le Conseil des ministres s’est réuni le vendredi 24 février 2017 au 16 rue de la Loi, sous la présidence du Premier ministre Charles Michel.

Lire plus24/02/2017 14:51 – SPF Chancellerie du Premier Ministre – Direction générale Communication externe
 

Le Conseil des ministres a pris les décisions suivantes :

Assentiment à l’accord sur la reconnaissance et l’échange des permis de conduire entre la Belgique et Andorre

Sur proposition du ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi portant assentiment à l’accord sur la reconnaissance et l’échange des permis de conduire entre le Royaume de Belgique et la Principauté d’Andorre.

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Didier Reynders, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé de Beliris et des Institutions culturelles fédérales
 

Indemnisation du personnel du SPF Affaires étrangères lors de dommages causés par des risques exceptionnels à l’étranger

Sur proposition du ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi organisant les indemnisations en faveur du personnel du SPF Affaires étrangères et des personnes assimilées, victimes de dommages causés par des risques exceptionnels lors d’une affectation en poste à l’étranger ou lors d’un voyage de service en dehors de la Belgique.

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Didier Reynders, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé de Beliris et des Institutions culturelles fédérales
 

Sciensano : information et proposition de collaboration avec les communautés et les régions

Sur proposition de la ministre de la Santé publique Maggie De Block et du ministre de l’Agriculture Willy Borsus, le Conseil des ministres donne son accord pour informer les communautés et les régions de la création d’une nouvelle institution active dans la recherche scientifique, Sciensano.

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Maggie De Block, ministre des Affaires sociales et de la Santé publique
 

Modification de certaines dispositions relatives à l’enseignement à l’Ecole royale militaire

Sur proposition du ministre de la Défense Steven Vandeput, le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi modifiant diverses dispositions relatives à l’enseignement à l’Ecole royale militaire.

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Steven Vandeput, ministre de la Défense, chargé de la Fonction publique
 

Entrée en vigueur de certains articles de la loi de dispositions diverses Intérieur, relatifs à la police intégrée

Sur proposition du ministre de la Justice Koen Geens, le Conseil des ministres a approuvé un projet d’arrêté royal qui fixe la date d’entrée en vigueur de certains articles de la loi portant des dispositions diverses Intérieur, relatives à la police intégrée.

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Koen Geens, ministre de la Justice
 

Modification de la loi sur les Etrangers en matière de recours manifestement abusifs

Sur proposition du secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration Theo Francken, le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi visant à lutter contre les recours manifestement abusifs introduits devant le Conseil du contentieux des étrangers.

Lire plus – 24/02/2017 15:40
Service de presse de Theo Francken, secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, chargé de la Simplification administrative, adjoint au ministre de la Sécurité et de l’Intérieur
 

Régie des bâtiments : protocole d’accord concernant la vente du bloc A du Résidence Palace à l’UE

Sur proposition du ministre chargé de la Régie des bâtiments Jan Jambon, le Conseil des ministres a marqué son accord sur le projet de protocole d’accord entre l’Etat belge et les Communautés européennes en ce qui concerne les délais applicables pour la fixation des modalités de la vente du bloc A du Résidence Palace à Bruxelles. 

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Jan Jambon, Vice-Premier ministre et ministre de la Sécurité et de l’Intérieur, chargé de la Régie des bâtiments
 

Statut de solidarité nationale de victime d’acte de terrorisme

Sur proposition de la ministre des Affaires sociales Maggie De Block, le Conseil des ministres a approuvé en deuxième lecture un avant-projet de loi portant création d’un statut de solidarité nationale, portant octroi d’une pension de dédommagement et visant au remboursement des soins médicaux suite à des actes de terrorisme.

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Maggie De Block, ministre des Affaires sociales et de la Santé publique
 

Amendement à l’avant-projet de loi relatif à la publication d’informations non financières et relatives à la diversité, par certaines grandes sociétés

Sur proposition du ministre de l’ Economie Kris Peeters et du ministre de la Justice Koen Geens, le Conseil des ministres a approuvé un projet d’amendement à l’avant-projet de loi relatif à la publication d’informations non financières et d’informations relatives à la diversité, par certaines grandes sociétés et certains groupes.

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Kris Peeters, Vice-Premier ministre et ministre de l’Emploi, de l’Economie et des Consommateurs, chargé du Commerce extérieur
 

Perception de rétributions par les communes pour certains titres de séjour – Deuxième lecture

Sur proposition du secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration Theo Francken, le Conseil des ministres a approuvé, en deuxième lecture, un projet d’arrêté royal qui vise à autoriser les communes à percevoir des rétributions pour le renouvellement, la prorogation ou le remplacement de certains titres de séjour.

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Theo Francken, secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, chargé de la Simplification administrative, adjoint au ministre de la Sécurité et de l’Intérieur
 

Nouveau concept d’évaluation professionnelle des militaires

Sur proposition du ministre de la Défense Steven Vandeput, le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi modifiant diverses dispositions relatives à l’évaluation professionnelle des militaires.  

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Steven Vandeput, ministre de la Défense, chargé de la Fonction publique
 

Appui de la Défense à la police intégrée en vue d’assurer des missions de surveillance

Sur proposition du ministre de la Sécurité et de l’Intérieur Jan Jambon et du ministre de la Défense Steven Vandeput, le Conseil des ministres a approuvé le maintien du déploiement de militaires sur le terrain, dans le cadre du protocole d’accord relatif à l’appui de la Défense au service de police intégré en vue d’assurer des missions de surveillance.

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Jan Jambon, Vice-Premier ministre et ministre de la Sécurité et de l’Intérieur, chargé de la Régie des bâtiments
 

Assentiment à l’accord multilatéral entre autorités compétentes portant sur l’échange des déclarations pays par pays

Sur proposition du ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, le Conseil des ministres a marqué son accord sur l’avant-projet de loi portant assentiment à l’accord multilatéral entre autorités compétentes portant sur l’échange des déclarations pays par pays.

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Didier Reynders, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé de Beliris et des Institutions culturelles fédérales
 

Assentiment au deuxième protocole modifiant l’accord conclu entre la Belgique et le Conseil de l’Europe sur les privilèges et immunités du Conseil de l’Europe

Sur proposition du ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi portant assentiment au deuxième protocole modifiant et complétant l’accord, conclu entre la Belgique et le Conseil de l’Europe, complémentaire à l’accord général sur les privilèges et immunités du Conseil de l’Europe.

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Didier Reynders, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé de Beliris et des Institutions culturelles fédérales
 

Assentiment à l’accord entre la Belgique et l’Afrique du Sud sur l’exercice d’activités à but lucratif par les conjoints de membres du personnel diplomatique et consulaire

Sur proposition du ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi portant assentiment à l’accord entre la Belgique et l’Afrique du Sud sur l’exercice d’activités à but lucratif par les conjoints de membres du personnel diplomatique et consulaire.

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Didier Reynders, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé de Beliris et des Institutions culturelles fédérales
 

Assentiment à la convention internationale sur les normes de formation du personnel des navires de pêche, de délivrance des brevets et de veille

Sur proposition du ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi portant assentiment à la convention internationale de 1995 sur les normes de formation du personnel des navires de pêche, de délivrance des brevets et de veille ( STCW-F).

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Didier Reynders, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé de Beliris et des Institutions culturelles fédérales
 

Assentiment à l’accord sur la mise en œuvre des dispositions du protocole relatif à la convention internationale de Torremolinos sur la sécurité des navires de pêche

Sur proposition du ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi portant assentiment à l’accord du Cap de 2012 sur la mise en œuvre des dispositions du protocole de 1993 relatif à la convention internationale de Torremolinos de 1977 sur la sécurité des navires de pêche.

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Didier Reynders, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé de Beliris et des Institutions culturelles fédérales
 

Modification de la loi Électricité en vue d’améliorer la flexibilité du système électrique – Deuxième lecture

Sur proposition de la ministre de l’Energie Marie Christine Marghem, le Conseil des ministres a approuvé, en deuxième lecture, un avant-projet de loi visant à apporter un certain nombre de modifications à la loi Électricité en vue d’améliorer la flexibilité du système électrique. L’avant-projet a été adapté à l’avis du Conseil d’Etat.

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Marie Christine Marghem, ministre de l’Energie, de l’Environnement et du Développement durable
 

Transposition de la directive européenne relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles

Sur proposition du ministre de l’Economie Kris Peeters et du ministre des Classes moyennes et des Indépendants Willy Borsus, le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi adaptant diverses législations à la directive européenne relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles.

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Kris Peeters, Vice-Premier ministre et ministre de l’Emploi, de l’Economie et des Consommateurs, chargé du Commerce extérieur
 

Dispositions diverses en matière de communications électroniques

Sur proposition du ministre de l’Agenda numérique et des Télécommunications Alexander De Croo, le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi de loi portant des dispositions diverses en matière de communications électroniques.

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de M. Alexander De Croo, Vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au développement, de l’Agenda numérique, des Télécommunications et de la Poste
 

Transposition de la directive relative à la décision d’enquête européenne en matière pénale

Sur proposition du ministre de la Justice Koen Geens, le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi qui transpose en droit belge la directive européenne relative à la décision d’enquête européenne en matière pénale.

Lire plus – 24/02/2017 14:51
Service de presse de Koen Geens, ministre de la Justice
Share Button

Communiqué de Presse : Avenir de l’Europe – Les députés présentent leurs idées

Avenir de l’Europe : les députés présentent leurs idées

Autres Article – Avenir de l’Europe/Intégration européenne / Institutions24-02-2017 – 12:46 

Cliquez sur l’illustration pour visionner nos entretiens avec les rapporteurs

Comment rendre l’Union européenne plus efficace et plus transparente ? Quelles sont les réformes nécessaires pour mieux répondre aux défis politiques et économiques auxquels elle est confrontée ? Le 16 février dernier, les députés ont adopté trois résolutions explorant les évolutions futures de l’Union européenne afin de renforcer sa capacité à agir, rendre l’économie plus résistante et restaurer la confiance des citoyens.
La première résolution, rédigée par le député libéral belge Guy Verhofstadt, analyse la possibilité d’aller au-delà des outils existants et étudie l’éventualité de réformes supplémentaires.
La deuxième résolution, rédigée par la députée démocrate socialiste italienne Mercedes Bresso et le député démocrate-chrétien allemand Elmar Brok, se concentre sur ce qui peut être fait pour exploiter pleinement le traité de Lisbonne.
La troisième résolution, rédigée par le député démocrate-chrétien allemand Reimer Böge et la députée démocrate socialiste française Pervenche Berès, propose de rapprocher davantage les économies de la zone euro et de les rendre plus résistantes aux chocs extérieurs.
Cliquez sur l’illustration ci-dessus pour visionner nos entretiens avec les rapporteurs de ces résolutions.

REF. : 20170219STO63247
Share Button

Communiqué de Presse : Palestine : les députés inquiets pour l’avenir du processus de paix

Palestine : les députés inquiets pour l’avenir du processus de paix

Autres Article – Relations extérieures23-02-2017 – 17:58 

Maale Adumim Settlement Israel ©AP Images/European Union-EP  La colonie israélienne de Maale Adumim en Cisjordanie – ©AP Images/European Union-EP

Le processus de paix au Moyen-Orient arrive à un moment crucial et l’Union européenne doit reconnaître l’État palestinien, soulignent les députés européens en charge des relations avec la Palestine. Une délégation s’est rendue à Jérusalem et en Cisjordanie cette semaine pour évoquer les récents développements. La semaine passée, le Parlement a critiqué la décision du gouvernement israélien de légaliser rétroactivement des logements construits illégalement sur des terres palestiniennes.
Menée par Neoklis Sylikiotis, député chypriote membre du groupe de la Gauche unitaire européenne / Gauche verte nordique, la délégation composée de cinq députés a rencontré des représentants des autorités palestiniennes, des communautés menacées de déplacement forcé ainsi que des organisations de la société civile luttant contre l’expansion des colonies israéliennes.
À Jérusalem le 23 février, Neoklis Sylikiotis a qualifié les récentes décisions israéliennes de bâtir 3000 habitations supplémentaires en Cisjordanie et de légaliser rétroactivement des milliers de logements construits sur des terres palestiniennes de « nouvelle violation faite au droit des Palestiniens à l’auto-détermination ». La Cisjordanie est occupée par Israël depuis maintenant un demi-siècle.  
Nouvelles constructions et démolitions
Les députés se sont rendus au tribunal militaire d’Ofer, au camp d’Aida pour les réfugiés palestiniens situé au nord de Bethléem ainsi que dans le village bédouin de Khan al-Ahmar qui risque de disparaître. Rien qu’en 2016, 6 088 Palestiniens étaient concernés par des démolitions effectuées sous contrôle israélien.
Lors d’une rencontre avec des représentants des autorités palestiniennes, les députés ont demandé la mise en œuvre du nouvel accord d’unité conclu en janvier dernier entre le Hamas et le Fatah. Ils se sont pourtant vu refuser l’accès à la bande de Gaza par les autorités palestiniennes.
La solution des deux États, plus éloignée que jamais ?
Lors d’un débat en session plénière le 14 février, les députés ont évoqué la situation en Cisjordanie et plus particulièrement la question des colonies.
Au nom de la présidence du Conseil de l’Union européenne, le ministre maltais Ian Borg a rappelé l’engagement de l’Union européenne pour la solution des deux États.
Hilde Vautmans, députée libérale belge, a néanmoins averti qu’elle semblait « plus éloignée que jamais ».
Victor Boştinaru, député démocrate socialiste roumain, a quant à lui exhorté les députés à ne pas abandonner leurs efforts pour la paix : « La solution des deux États et la reconnaissance mutuelle des frontières de 1967, avec des échanges de terres convenus de la part des deux parties et Jérusalem comme capitale, représente le seul espoir pour la paix ».
Le député démocrate-chrétien roumain et vice-président de la sous-commission des droits de l’homme Cristian Dan Preda a demandé au Parlement de ne pas simplement se focaliser sur la question des logements : « Nous sommes face à une situation complexe et multiforme où se mêlent d’autres problématiques telles que la sécurité, les frontières ou les réfugiés ». « En se concentrant sur un seul aspect du conflit, nous aliénons Israël, un partenaire important et la seule démocratie de la région », a-t-il expliqué.
Le député conservateur néerlandais et vice-président de la délégation du Parlement pour les relations avec Israël Bas Belder a accusé l’Union européenne d’être responsable de « l’impasse qui persiste » dans la région et a qualifié de grande erreur le fait « d’envisager l’avenir de l’État palestinien en considérant comme contraignante une frontière basée sur un cessez-le-feu temporaire ».
Soulignant que l’Union européenne ne reconnaît pas la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, à Gaza et en Cisjordanie, y compris à Jérusalem-est, le député vert français Pascal Durand a critiqué le fait que les directives concernant l’étiquetage des produits importés depuis des colonies israéliennes considérées comme illégales n’étaient pas complètement mises en œuvre.

REF. : 20170219STO63224

Mis à jour le: ( 24-02-2017 – 09:35)
Share Button

Communiqué de Presse : Accélérer la rénovation énergétique des bâtiments – le rôle crucial du financement

Accélérer la rénovation énergétique des bâtiments – le rôle crucial du financement

Par Koen Moerman

Le 16 mars prochain (9h), le CFDD organise son Forum annuel sur le financement de la rénovation énergétique des bâtiments qui remplissent une fonction publique.

En Belgique, les prestations énergétiques des bâtiments – et notamment ceux utilisés pour les services publics fédéraux-  sont très insuffisantes. Pour identifier concrètement les obstacles financiers à la rénovation de ces bâtiments, le CFDD a fait réaliser une étude qui a impliqué un grand nombre d’acteurs. Faisant suite aux séminaires, le Forum du 16 mars est consacré à la présentation des recommandations issues de cette étude.
L’on examinera entre autres comment la rénovation énergétique peut générer des bénéfices environnementaux et socio-économiques.  Les instruments que les autorités compétentes peuvent mettre en œuvre seront discutés dans le contexte d’une politique de rénovation immobilière cohérente avec les objectifs du Nouvel Agenda du développement durable.  Ensuite, nous découvrirons comment certaines institutions financières en Europe contribuent à la transition vers une société bas carbone, notamment par la mobilisation de fonds privés. Enfin, les recommandations et les expériences présentées feront l’objet d’une discussion dans un panel composé d’acteurs-clé pour la rénovation énergétique des bâtiments en Belgique, sous la présidence de Prof. Jean-Pascal van Ypersele.

Le forum a lieu à Bruxelles, dans la salle Pachéco (Tour des Finances). Vous trouverez le programme ainsi que les modalités d’inscription sur notre site web.

 
Source

Logo of 'Conseil fédéral du Développement durable' Conseil fédéral du Développement durable
Tour des Finances
Boulevard du Jardin Botanique 50 bte 70
1000 Bruxelles
+32 2 743 31 50
http://www.frdo-cfdd.be

 

Contact

Koen MoermanKoen Moerman
Porte-parole
+32 2 743 31 57
+32 473 321 387
Télécharger vCard
Share Button

Communiqué de Presse : Communiqués de presse relatifs au Gouvernement wallon du 23 février 2017

Communiqués de presse relatifs au Gouvernement wallon du 23 février 2017

Le Gouvernement wallon distingue du Mérite wallon le Carnaval de Binche 

Ce jeudi 23 février, sur proposition du Ministre-Président Paul Magnette, le Gouvernement wallon a décidé d’élever le Carnaval de Binche au rang d’officier du Mérite wallon. La distinction sera remise par le Ministre-Président, dans la Cité du Gille, ce 28 février, à l’occasion du Mardi gras, temps fort de l’événement.

Pour rappel, le 23 mars 2011, le Parlement wallon adoptait à l’unanimité un décret instituant la distinction du Mérite wallon. L’objet de cette distinction officielle est de consacrer la reconnaissance des autorités wallonnes envers toute personne, physique ou morale, dont le talent ou le mérite fait honneur à la Wallonie dans une mesure exceptionnelle et contribue à son rayonnement.

Sur cette base, chaque année, le Gouvernement arrête la liste de la promotion qui est présentée lors de la cérémonie de septembre organisée à l’Élysette, le jeudi précédant les fêtes de Wallonie. Six promotions ont été présentées à ce jour, consacrant 214 récipiendaires s’étant illustrés dans les domaines de l’économie, de la science, de la recherche, du social, de la culture, du sport ou de l’action civique. La prochaine cérémonie se tiendra le 14 septembre 2017.

Parallèlement, en 2015, le Gouvernement a décidé de distinguer séparément un petit nombre de grandes manifestations emblématiques de notre folklore authentique qui rythment la vie de leur ville ou bassin mais participent aussi puissamment à la diffusion de l’image de notre Région. Le Gouvernement wallon tient ainsi à mettre en exergue leur rôle d’ambassadeur de la Wallonie.

La (jeune) tradition veut que cette remise se fasse « en site » lors d’un temps fort de l’activité folklorique.

En 2015, le Gouvernement wallon a ainsi distingué les ducasses de Mons et d’Ath, toutes deux reconnues comme patrimoine immatériel de l’humanité par l’Unesco. En 2016, il a mis en exergue la tradition sept fois centenaire des échasseurs namurois, à l’occasion de L’Européade de folklore, ainsi que Tchantchès, figure liégeoise bien connue, emblématique de l’esprit wallon.

Cette année, le Gouvernement a choisi d’ajouter à cette liste courte des manifestations folkloriques distinguées du Mérite wallon, le célèbre Carnaval de Binche, attesté depuis le xive siècle et lui aussi reconnu comme chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité, en 2003.

Plus d’informations sur la distinction du Mérite wallon et ses récipiendaires :

 http://connaitrelawallonie.wallonie.be/fr/distinction-du-merite-wallon

 

Restauration du Château de Lannoy à Antoing

Sur proposition de Maxime PREVOT, Ministre wallon du Patrimoine, le Gouvernement wallon a octroyé un subside qui permettra de restaurer tant les intérieurs que les extérieurs du Château de Lannoy à Antoing.

Classé depuis 1950, le château actuel succède à plusieurs constructions érigées à partir du 12ème siècle. Sur les ruines de l’ancien château fort, Jacques des Enffans de Vincourt fit bâtir, vers 1560, un château de style traditionnel. Cependant, le château tel qu’il apparait aujourd’hui est l’œuvre de Louis Philippe des Enffans de Vincourt qui entreprit, dès 1760, de faire reconstruire le château.

De style classique français, il est bâti en briques et en pierres de calcaire sur un soubassement biseauté. Il s’agit d’un remarquable témoin de l’architecture du 18ème siècle par son homogénéité, son authenticité et son élégance classique. Son intérieur témoigne également de l’art de faire et de l’art de vivre du milieu aristocratique du 18ème siècle.

Afin de conserver cet authentique bâtiment, des travaux de restauration sont à présent absolument nécessaires, notamment en ce qui concerne :

  • la toiture : remise en état des lucarnes abimées par des réparations ponctuelles pour empêcher des infiltrations ;
  • les charpentes : entretien général ;
  • les maçonneries : renforcement du balcon, mise en place d’une feuille de plomb sur le bandeau en pierre de la façade, remplacement de joints défectueux et réparations de pierres défectueuses par greffon.
  • Le montant de ces travaux s’élève à  1.580.430 € TVAC, subsidiés par la Wallonie à concurrence de 822.830 € TVA et frais généraux compris, dans le cadre de la politique menée par le Ministre Maxime PREVOT en matière de Patrimoine.

 

Nouveau coup de pouce du Gouvernement wallon aux lacs de l’Eau d’Heure 

Dans le cadre du développement touristique du site des Lacs de l’Eau d’Heure, le Gouvernement wallon, sur proposition du Ministre du Tourisme René COLLIN, a décidé d’octroyer plusieurs subsides à l’ASBL « Les Lacs de l’Eau d’Heure ». 

Pour rappel, le Groupe LAMY et l’ASBL « Les Lacs de l’Eau d’Heure » avait décidé d’unir leurs forces pour la construction d’une résidence appart’hôtel de l’ordre de 70 chambres et d’un centre de séminaire. Le financement de l’hôtel est pris en charge par le groupe LAMY et celui du Centre de séminaire par l’ASBL. La première phase d’investissement public, concernant le gros œuvre fermé du centre de séminaire, a été finalisée grâce à un cofinancement européen en 2015. Une deuxième subvention, en 2016, avait permis d’aménager l’intérieur.

Le premier subside octroyé aujourd’hui s’élève à 300.000 euros et permettra de construire une cuisine et d’aménager les abords du centre de séminaire. Cette nouvelle infrastructure augmentera encore l’attrait du site des Lacs de l’Eau d’Heure comme destination de villégiature, notamment à destination des entreprises qui pourront désormais organiser des séminaires, événements ou « incentive » résidentiels.

Le second dossier approuvé par le Gouvernement wallon concerne une subvention de 350.000 € pour l’aménagement de parkings afin d’améliorer la mobilité sur le site. 

Enfin, le Ministre René COLLIN a également accordé deux autres subventions à savoir 150.000 € pour des travaux d’équipements pour la gestion, l’entretien et la sécurité du site ainsi que 200.000 €  pour l’achat d’une billetterie pour notamment le Bike Park, l’espace balnéothérapie et l’Aquacentre.

Au total, c’est un budget d’1.000.000 € qui est dégagé pour un développement touristique durable du site des Lacs de l’Eau d’Heure. Pour René COLLIN, investir dans les infrastructures contribue à faire de la Wallonie une destination touristique d’excellence !

Share Button

Communiqué de Presse : 11e édition des « Prix européens de la Promotion de l’Esprit d’Entreprise »

11e édition des « Prix européens de la Promotion de l’Esprit d’Entreprise »

Par Chantal De Pauw

Bruxelles, le 23 février 2017 – Les « Prix européens de la Promotion de l’Esprit d’Entreprise » récompensent les initiatives qui stimulent efficacement l’esprit d’entreprise et l’entrepreneuriat en Europe. Ce concours est organisé cette année pour la 11e fois par la Commission européenne. Chaque pays participant peut sélectionner au maximum deux projets qui concourront, par la suite, à l’échelon européen.

Le SPF Economie organise chaque année la pré-sélection belge de ce concours européen en collaboration avec les communautés et les régions. Depuis le lancement de cette compétition, 3 projets belges ont remporté un prix.

Les autorités publiques nationales, régionales ou locales ou des partenariats public-privé peuvent prendre part à l’une des 5 catégories suivantes :
• promotion de l’esprit d’entreprise ;
• investissement dans les compétences entrepreneuriales ;
• amélioration des conditions de marché ;
• soutien à l’internationalisation des entreprises ;
• entrepreneuriat responsable et intégration sociale.

Les candidatures peuvent être introduites jusqu’au lundi 8 mai 2017 auprès du point de contact belge pour les Prix européens via info.EEPA@economie.fgov.be.
Un jury européen choisira les différents lauréats. La cérémonie de remise des prix se déroulera fin novembre 2017 à Tallinn (Estonie) lors de « l’Assemblée PME ».

Informations complémentaires
http://economie.fgov.be/fr/entreprises/Esprit_entreprise/Prix_europeens_…
http://ec.europa.eu/growth/smes/support/enterprise-promotion-awards/inde…

 
Source

Logo of 'SPF Economie, PME, Classes Moyennes et Energie' SPF Economie, PME, Classes Moyennes et Energie
City Atrium
Rue du Progrès 50
1210 Bruxelles
Belgique
+32 2 277 51 11
+32 2 277 51 07
http://economie.fgov.be

 

Contact

Chantal De PauwChantal De Pauw
Porte-parole
+32 2 277 76 64
+32 476 45 75 95
Télécharger vCard
Share Button