Qu'entend on par photographie voyeurisme dans la presse ? Celles-ci peuvent être tolérées et diffusées dans la presse ?

 

Aylan El Kurdi, 3 ans, mort noyé en essayant de rejoindre l'île de Kos pour fuir la Syrie, et retrouvé sur une plage de Bodrum en Turquie. Cette photo serait-elle celle dont l'Europe a besoin pour réagir ? « Nous sommes face à la pire crise humanitaire depuis la seconde guerre mondiale ». Message et photo diffusé de Walter De Kuyssche sur facebook

Pour rappel, je ne suis pas "Journaliste", comme certains l'expriment toujours,malgré je n'ai jamais arrêté d'exprimer que je ne le suis pas, mais que je suis "Editeur de Presse" et j'écris sur tous sujets dans le présent site, dont je suis le propriétaire fondateur et reconnu comme organe de presse de l'UPP

A certains moments, cette question, je me la pose, est-ce que je ne franchis pas la ligne rouge et par cette manière de rédiger, je ne respecterais pas certaines règles déontologiques prescrite dans le  domaine de la Presse

Pourquoi ?

Par certains échanges avec des lecteurs, ils expriment que certains dépassent les bornes et ne font que du voyeurisme et ceci est inacceptable !!! 

Et que personnellement, j'effectuerai à certains moments, ce genre de voyeurisme pour arriver à mes fins, de la surenchère !!!

En général, au niveau du voyeurisme, aussi bien des mots que des supports photographiques et autres supports, il existe une presse à sensation !!!

Ne voulant pas effectuer de la délation, les lecteurs sont suffisamment intelligents pour différencier la presse à sensation par rapport la presse dit traditionnelle.

Je ne suis par pour cette presse à sensation, mais par respect à liberté d’expression, ils savent ce qu'ils font,et c'est à eux de déterminer s'ils mérité de faire partie de la presse, donc, je ne citerai aucun titre de cette partie de la presse !!!

Je parlerai donc, de la presse dite "Traditionnelle", y compris la presse d'opinion qui a le droit d'exister !!!

Je ne le répéterai, jamais suffisamment, le présent site n'est aucun cas, un organe de presse d'opinion et est surtout et doit être considéré comme apolitique !!!

Ces considérations générales définies, nous pouvons aborder le développement du titre de cette parution, dont deux questions vous sont posées !!!

Qu'entent- on par photo voyeurisme dans la presse ? 

Qu'est ce qu'en dit le dictionnaire ?

Péjorativement :  Comportement de voyeur ; tendance à se repaître de la souffrance et des malheurs d'autrui : Filmer la misère sans voyeurisme.

Celles-ci (photo ou tous supports) peut être tolérée et diffusée dans la presse ?

Le voyeurisme n'est pas la meilleure méthode pour exprimer un fait ou susciter la réflexion !!!

Mais, où la limite et à partir de quand, l'on doit considérer qu'il y aurait voyeurisme et/ou diffusion malsaine d'un cliché ou d'un support dans la presse ?

Au niveau des différentes règles déontologiques sur le journalisme, dont l'ensemble de celle-ci sont visible par le lien suivant : Les différents codes déontologiques

On retrouve toujours le terme "journaliste", mais pour ma part, c'est ma propre réflexion qui n'engage que moi, mais ces règles devraient être respectées par tout membre quelque soit la fonction que toute personne  exerce au sein de la presse et non opposable, uniquement  aux journalistes comme les textes des différentes règles déontologique le prévoit  !!!

C'est pourquoi, je ne suis pas journaliste, mais par ma qualité d’Éditeur de Presse, donc je travaille dans la presse.

Je ne peux profiter du statut de journaliste puisque je ne le suis pas, mais pour le reste, je me sens complètement responsable et je me dicte personnellement une autodiscipline, et je tiens à respecter ou tout moins respecter le mieux possible,  les différents codes déontologiques, car nul n'est parfait et qui ne commet aucune erreur, seul, ceux qui ne travaille pas et qui n'exerce aucune responsabilité !!! 

En ma qualité d’Éditeur de Presse, je me sens complètement responsable et c'est la moindre des choses que je respecte dans l'intégralité des différents codes déontologiques sur le journalisme !!!

On me pose aussi la question, pourquoi, je ne répond pas toujours directement où je me refuse de répondre à certaines questions ?

Ce n'est pas le fait que je n'ai pas une opinion par rapport à ces différentes questions mais pour deux raisons majeures, lesquelles ?

Je ne rédige pas dans un organe de presse d'opinion, donc je me refuse de répondre à certaines questions, ou orienter mes réponses comme certains le souhaiterais et le plus important ayant une fonction dans la presse, comme je l'ai déjà indiqué dans d'autres parutions, je me dicte et je respecte un certain "Devoir de Réserve"que tout membre de la presse devrait toujours observer !!!

Pour le sujet qui nous préoccupe ici, les règles spécifiques sont développées au  point IV des règles déontologiques sur le journalisme :

 IV. Respecter les droits des personnes

Et en particulier, les articles  24 à 28

 24.Les journalistes tiennent compte des droits de toute personne mentionnée explicitement ou implicitement dans une information. Ils mettent ces droits en balance avec l’intérêt général de l’information. Le droit à l’image s’applique aux images accessibles en ligne.

25. Les journalistes respectent la vie privée des personnes et ne révèlent aucune donnée personnelle qui ne soit pas pertinente au regard de l’intérêt général.

26. Les journalistes évitent l’intrusion dans la douleur des personnes et la diffusion d’informations et d’images attentatoires à la dignité humaine sauf ce qui est pertinent au regard de l’intérêt général.

27. Les journalistes sont particulièrement attentifs aux droits des personnes peu familiarisées avec les médias et des personnes en situation fragile comme les mineurs ou les victimes de violence, d’accidents, d’attentats, etc. ainsi que leurs proches.

28. Les journalistes ne mentionnent des caractéristiques personnelles que si celles-ci sont pertinentes au regard de l’intérêt général. Lorsqu'ils font état de ces caractéristiques, les journalistes évitent les stéréotypes, les généralisations, les exagérations et les stigmatisations. Ils s’interdisent toute incitation même indirecte à la discrimination

Dans certains de mes propos, je mets en garde, les lecteurs de faire attention à tous ce qui est diffusé dans la presse ou ailleurs afin d'éviter de faire propager des rumeurs et de ne faire confiance qu'aux professionnels de la presse.

Par la lecture complète des différentes règles déontologiques sur le journalisme : Les différents codes déontologiques vous allez vous rende compte des contraintes que tous les professionnels de la presse sont confronté et la vérité des choses est réellement relatée.

Ce qui n'est pas toujours le cas, par des propos tenus par des non professionnels de la presse, où ces personnes ne connaissent pas les règles et en cas de problèmes et on ne peut comme pour les professionnels opposé et condamner les dérives pour des personnes qui n'ont pas signé une charte professionnelle et pour lesquels les règles ne peut leurs être imposées, et peu dans certains cas, faire courir des bruits qui créent des rumeurs et de faux témoignages. 

A ce moment, où se trouve la vérité ?

Pas évident !!!

C'est pour cela que je trouve très dangereux et que je insisterai jamais suffisamment,  l'on ne doit faire confiance qu'aux professionnels de la presse !!!

La photo du petit Aylan El Kurdi pouvait être diffusée ? Doit-elle être considérée comme du voyeurisme ?

Pour ma part, non, car elle doit être considérée comme une photo choc qui permettra, je le souhaite la conscientisation d'une certaine couche de la population qui ne comprend pas la situation dans certains pays.

Les personnes qui tiennent  ces propos, ont une autre position que la mienne sur le sujet, je la respecte, mais ce que je ne peux accepter, c'est qu'il essaye par tous les moyens de m'obliger à partager leurs concepts, là, il y a dérive et c'est inacceptable.

De mon côté, j'émets une opinion qui je sais, peut choquer, mais je m'interdis  d'imposer celle-ci et que l'on partage obligatoirement mon point de vue 

Mon opinion à ce sujet se limite, uniquement au point de vue humanitaire, et rien d'autre et surtout pas au  non d'une idéologie particulière et surtout n'est pas politique 

Car certains, ne se limite pas à émettre des opinions, il essaye de m'imposer de partager celle-ci, et cela va très loin, car je reçois même des menaces de mort, dans le cas ou je n'arrêterais pas de diffuser mes propos, et surtout si je n'arrête pas de défendre les migrants et de les aider

C'est cela, la liberté d'expression ? je ne pense pas  !!!

Ce petit bout, comme bien d'autres pour lesquels aucune ligne, aucune photo n'a été publiée 

Cela fait mal !!!

Qu'ont-il demandé tous les petits qui sont mort dans ces voyages périlleux pour fuir l’inacceptable dans leurs pays ?

Rien, seulement vivre en paix, avec leurs familles dans des contrées plus libre.

Oui, cela fait mal de voir, ce cliché  là, c'est horrible

Mais j'espère que celui-ci puisse conscientiser certaines couches de la population.

Surtout ceux, comme moi, qui sont nés après la dernière guerre, serions nous présents, sur terre si nos parents, grands parents, arrières grands parents n'auraient pris la résolution de prendre les routes de l'exode pour fuir l'envahisseur ?

Je ne pense pas !!!

Au sujet des migrants actuels, il y a bien des questions à se poser, et impossible de faire allusion ici, sinon, ce ne serait plus une simple réflexion  que j'effectuerai en quelques lignes, ou une page ou deux, mais un roman feuilleton en plusieurs volumes et plusieurs milliers de pages

J'en reste là, sur ma réflexion, et j'espère que cette photo puisse vous choquer et vous faire réfléchir !!!

Et que le petit Aylan El Kurdi, malheureusement, ne sera pas mort pour rien, et arrive faire bouger les choses !!!

Carte de Presse Editeur de Presse

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Nouveau !

Pour vos mobiles

Recherche


Choisissez une langue

frarnlendeiwitptrues

Tournai heure locale

Evènements

Janvier 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31

Météo Tournai

 

Publicité

Liens

Etiquettes

Météo Tournai

 

Coordonnées

Imprimer

Chaussée de Douai 147
7500 Tournai
Belgique
+32 472 68 74 46

Inscription Newsletter

Created by Created by Skydoo